Mathieu Chantalat 7 décembre 2015 8 - Liens pratiques

Assurance loyers impayés : comparatif et critères

Le choix d’une assurance loyer impayé relève du parcours du combattant pour le bailleur individuel qui gère lui-même son bien : les critères d’éligibilité des candidats locataire à une GLI (Garantie Loyer Impayé) sont nombreux et diffèrent d’un assureur à l’autre, les prix ne sont souvent pas publiques et donc difficiles à comparer au regard des couvertures proposées. Un nouveau comparateur vient répondre à ce besoin exprimé par de nombreux bailleurs utilisant BailType, il s’agit du comparateur d’assurance loyer impayé proposé par Smartloc.

Un outil clair et simple pour comparer les garanties loyer impayé

Si vous souhaitez louer à un candidat en CDI gagnant plus de 3 fois le loyer, vous n’avez souvent pas de problème à trouver l’assurance qui garantira le dossier. La situation se complique pour les colocations d’étudiants, les salariés en CDD ou encore les locataires déjà en place. Le comparateur proposé par Smartloc vous donne instantanément les assureurs couvrant ce type de dossier atypique. Dans un marché locatif qui ralentit, vous ne risquez plus ainsi de rater une signature de bail que vous souhaitez voir couvert par une garantie loyer impayé.


Annie Mole

Une fois les assureurs acceptant votre dossier identifié, reste à comparer les différents contrats. Quatre critères sont à prendre en compte

  • Le plus important : le tarif de l’assurance loyer impayé, en l’occurrence la prime que vous allez payer tous les mois
  • Le montant et la durée de couverture de vos loyers : le comparateur aura déjà fait le filtre pour vous dire si votre loyer peut être couvert, mais la durée de couverture varie ensuite d’un assureur à l’autre, tout comme le montant maximal. Le mieux reste d’opter pour une couverture illimitée sur vos impayés
  • Les détériorations immobilières qui sont prises en charge en plus des impayés de loyer et qui ne seraient pas couvertes par le dépôt de garantie du locataire
  • Les frais de procédure, essentiellement les honoraires d’avocat. Attention sur ce point, les conditions de chaque assureur différent : certains prennent en charge de manière illimité si vous passez par l’avocat de la compagnie, mais avec un montant maximum si vous passez par votre propre avocat, d’autres ne remboursent que les actes à partir d’un certain minimum

Téléchargez votre bail de location sur-mesure en 2 minutes
GRATUIT

Remplissez votre contrat de bail

Autres articles dans la même catégorie

Le déménagement est une période longue et qui demande beaucoup de temps. Qui dit déménagement dit aussi démarches administratives et c’est souvent la tâche la plus redoutée par les locataires. Eh oui, elles sont nombreuses et on ne sait pas toujours par laquelle il faut commencer ! Nous avons alors décidé de citer les 10 […]

Le choix d’une assurance loyer impayé relève du parcours du combattant pour le bailleur individuel qui gère lui-même son bien : les critères d’éligibilité des candidats locataire à une GLI (Garantie Loyer Impayé) sont nombreux et diffèrent d’un assureur à l’autre, les prix ne sont souvent pas publiques et donc difficiles à comparer au regard […]